Première Exécution

2014

Bois de récupération, contreplaqué.

« Le bateau a calé, les vents sont défavorables, les dieux étaient sur le point de supprimer le vide par l’objet et le récit. Les trois images reflétant la situation délicate d’une girafe en voyage. »

CASTOR.

Le projet s’anime autour de trois pièces à l’échelle 1 : Une girafe, une guillotine et une barque.
Chaque élément s’articule à la manière du cadavre exquis.
Le caractère mythologique latent renvoie à l’imaginaire et à l’univers du conte.
Le bois constitue et détermine l’esthétique commune des sculptures, amorçant un dialogue et une narration entre elles.
Ainsi, chaque partie de ce cette narration s’identifie en tant qu’acteur ou chapitre de cette scène.